Les sous-marchés de l’espace rural

- Les marchés des espaces naturels qui comprennent le marché des terrains à destination agricole (terres et prés, vignes, cultures spéciales et biens mixtes) et le marché forestier.

- Les marchés résidentiels, de loisirs et de l’urbanisation qui incluent le marché des maisons à la campagne, le marché des espaces résidentiels et de loisirs (parcelles libres non bâties acquises dans le but d’agrandir le patrimoine privé autour de la résidence principale) et le marché destiné à l’urbanisation (concernant les terrains constructibles, les biens acquis en vue d’équipements collectifs, les infrastructures et les carrières).