Autorité de contrôle prudentiel

Les prêts en devises mieux encadrés

L'Autorité de contrôle prudentiel, alertée par les mésaventures rencontrées par quelque 4.000 particuliers lors de la souscription auprès de BNP Paribas Personal Finance, en 2008-2009, de prêts en francs suisses remboursables en euros et du risque de change qui s'en est suivi, a souhaité encadrer ces pratiques commerciales. Au travers de ses recommandations, elle préconise que les conseillers soient formés à cette offre et que l'emprunteur bénéficie d'une information éclairée. Un document spécifique doit être remis au client portant sur le risque de change.