Gestion de patrimoine

Les experts-comptables jalonnent le terrain

Afin de parfaire le service global destiné à leurs clients entrepreneurs, ils cherchent la bonne structuration pour la pratique du conseil patrimonial
Flotolia

Les experts-comptables seraient de plus en plus « experts » et de moins en moins « comptables », libéralisation de l’exercice du métier et révolution digitale obligent – le numérique est d’ailleurs le thème central du 70e Congrès des experts-comptables.

Sur le terrain, cela se traduit par un mouvement de concentration des cabinets. Ces réorganisations structurelles permettent le développement de services de plus en plus étendus, et notamment l’expertise en gestion de patrimoine, y compris parmi les grands réseaux d’audit qui souhaitent se positionner davantage sur ce créneau.

Au-delà du conseil apporté, certains, encore peu nombreux, souhaitent également investir le marché de la fourniture de produits d’épargne ou d’assurances, une mission qui n’a pas de raison d’être étiquetée en tant que telle comme contraire au principe d’indépendance de la profession, selon Philippe Arraou, président de l’Ordre représentant la profession.

Certains préféreront l’organisation d’un partenariat bien formalisé avec des gestionnaires de patrimoine concernant la vente de ces produits.