Distribution de produits atypiques

Les distributeurs de Marble Art Invest sur la sellette

Le procès de Marble Art Invest s’est soldé par la sanction de la plupart des intermédiaires
Un conseiller en gestion de patrimoine mis hors de cause est source d’enseignements
Fotolia

Les conditions de distribution des produits atypiques occupent le devant de la scène (L’Agefi Actifs n°692, p.18 et 699, p. 16). La récente publication d’un jugement de plus de 100 pages, rendu le 4 novembre 2016 par le tribunal correctionnel de Paris à l’encontre de Marble Art Invest (MAI), ajoute à cette actualité. Sont concernées pas moins de 360 victimes pour un total investi de 15,7 millions d’euros.