Ingénierie patrimoniale

Les conséquences d’une expatriation à Hong Kong

Bertrand Cosson, directeur de l’ingénierie patrimoniale, Banque Transatlantique et Agnès Maréchal, juriste, diplômée notaire, Lefèvre Pelletier et associés Hong Kong Office
Lorsqu’un couple s’installe à Hong Kong avec ses enfants pour des motifs professionnels, il importe de bien mesurer l’ensemble des implications civiles et fiscales
En effet, dans les pays anglo-saxons de Common Law, dont le système juridique hongkongais s’est largement inspiré, de nombreuses règles divergent du droit français
Cet article a fait l'objet d'une publication dans L'Agefi Actifs, n°655 du 26 juin 2015
DR, Bertrand Cosson, directeur de l’ingénierie patrimoniale, Banque Transatlantique, et Agnès Maréchal, juriste, diplômée notaire, Lefèvre Pelletier et associés Hong Kong Office

Monsieur et Madame Martin, âgés de 50 ans et de nationalité française, sont partis de France pour Hong Kong en 2008 à la suite d’une promotion comme directeur marketing dans un grand groupe local pour Monsieur Martin. Madame Martin travaille également à Hong Kong pour la chambre de commerce française. Ils ont deux enfants, âgés de 17 et 13 ans, qui étudient au lycée français de Hong Kong. Ils se sont mariés en France en 2000 sans contrat de mariage mais ont fait une donation entre époux.