L'Eiopa interroge les assureurs sur un scénario prolongé de Covid-19

Thibaud Vadjoux
Le régulateur européen veut tester la solvabilité des assureurs pris entre les taux bas et la crise sanitaire.

Le régulateur européen des assurances (Eiopa) lance, vendredi 7 mai, ses stress tests 2021 pour le marché européen de l’assurance. Il se concentre sur un scénario prolongé de Covid-19 dans un environnement de taux durablement bas (« lower for longer interest rate environment »).

Le scénario doit permet d’évaluer l’impact sur la solvabilité et la position de liquidité des entreprises prises dans la crise sanitaire. Les volumes d’affaires mais aussi la valeur des investissements sont affectés par un tel scenario dans un contexte de taux bas avec des rendements moins importants. « Le secteur de l’assurance n’est pas à l’abri », souligne Fausto Parente, directeur exécutif de l’Eiopa.

44 assureurs et réassureurs européens couvrant 75% des actifs de l’espace économique se plieront à l’exercice. Les assureurs devront répondre avant le 10 août et les résultats seront présentés pour décembre 2021. Les derniers tests de ce genre avaient été menés en 2018