Crise financière

Le temps des réclamations est venu

S’estimant victime de l’affaire Madoff, le groupement d'indépendants du patrimoine Anthéa a décidé d’introduire, dans les prochains jours, une action en justice à l’encontre de « cinq ou six assureurs, banquiers ou gérants », précise la direction. La société, qui revendique un préjudice de 18 millions d’euros, serait affectée par la Sicav luxembourgeoise Luxalpha et par le FCP Elite, dédié principalement à ses clients, qui comporterait des actifs donnés en conservation à Madoff.

D'une manière générale, les procédures introduites notamment sur le manquement aux obligations de contrôle et de vigilance et destinées à récupérer les actifs des clients lésés devraient se développer dans les prochains mois.