Epargne des ménages

Le retour vers les produits longs et sécuritaires suspendu aux rendez-vous de 2011

Après un repli massif sur le Livret A au taux très attrayant en 2008, les épargnants ont commencé à revenir sur l’épargne de plus long terme en 2009 Les arbitrages devraient se poursuivre dans le même sens en 2010, mais les réformes à venir pourraient remettre en question le paysage de l’épargne.

Les efforts gouvernementaux destinés à soutenir le pouvoir d’achat des ménages lors de la crise financière auront au moins permis à ces derniers d’alimenter leur bas de laine. En moyenne, le taux d’épargne des ménages français s’est établi à 16,4 % en 2009 contre 15,3 % en 2008. Un niveau qu’il n’avait plus atteint depuis 2002, d’après l’Insee.