Le marché retrouve quelques couleurs

Si l’activité est loin de battre son plein, les transactions dans l’ancien pourraient dépasser les 650.000 anticipées par les notaires en début d’année - Le marché du neuf, soutenu par les différentes mesures gouvernementales, récupère lentement de deux années sinistrées.

Le marché immobilier retrouve un peu de sa vitalité en ce premier semestre 2010. L’offre dans le neuf, toujours insuffisante certes, se reconstitue lentement avec la reprise de l’activité des promoteurs. Dans l’ancien, les transactions reprennent à des prix relativement stables par rapport au semestre précédent, à l'exception de Paris. L’année devrait se clôturer en légère hausse par rapport à 2009.

Paris progresse…