Le marché locatif des bureaux fait preuve d'une vitalité toute relative

Emporté par un troisième trimestre remarquable, le volume de transactions pour 2011 devrait atteindre entre 2,3 et 2,4 millions de mètres carrés, autant que pour 2008 - Ce dynamisme, mené par quelques transactions, cache un marché toujours conduit par une recherche de rationalisation des surfaces.

L’année 2012 ne marchera pas dans les pas de l’année 2011 qui, pour l’heure, avec une demande placée cumulée de 1,957 million de m_, dont 787.000 m_ pour le seul troisième trimestre, affiche un dynamisme spectaculaire. Ainsi, le marché locatif des bureaux en Ile-de-France enregistre une hausse des volumes de transactions de 20,5 % par rapport à la même période en 2010, portant les prévisions pour la fin de l’année entre 2,3 et 2,4 millions de mètres carrés.