Le groupe Renée Costes contrarie l’OPA sur le gérant immobilier Advenis

Leader du viager en France, le groupe Renée Costes a informé l'AMF qu'il avait franchi le seuil de 5% du capital de la société Advenis. Anciennement connu sous le nom d'Avenir Finance, Advenis est un spécialiste de la gestion immobilière, notamment au travers de sa SCPI Eurovalys. Il est visé par un projet d'offre publique d'achat émanant du concert formé entre Inovalis et la société Hoche Partners Private Equity Investors, déjà actionnaires à 72,86% du capital.

«Eu égard aux termes et conditions de l’offre en cours, le groupe Renée Costes considère que cette offre ne reflète pas le potentiel de l'entreprise et a donc décidé de ne pas apporter ses titres en l’état, indique le spécialiste du viager dans un communiqué. Portée par le succès de la SCPI  Eurovalys et le projet Convergence (futur siège de Danone), la société Advenis présente des perspectives de développement attractives après une longue période de restructuration. » Le groupe Renée Costes «entend renforcer sa participation au capital d’Advenis», ajoute-t-il.

Advenis capitalise autour de 14 millions d'euros en Bourse. La société a désigné le 24 septembre le cabinet Sorgem Evaluation en tant qu'expert indépendant