Le gouvernement préserve la fiscalité de l'épargne salariale

Agefiactifs.com
L'épargne salariale n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu et ne le sera pas à l'avenir, a expliqué le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.
BBG

"Nous ne toucherons pas à la fiscalité de l'épargne salariale. Aujourd'hui, cette épargne salariale n'est pas fiscalisée à l'impôt sur le revenu. Nous ne toucherons pas à cela", a annoncé Bruno Le Maire ce matin sur RTL, interrogé sur ce sujet qui concerne 10 millions de Français. 

Le Premier ministre Edouard Philippe avait précisé mi-juillet que l'instauration d'un prélèvement forfaitaire unique (PFU) d'environ 30% sur les revenus de l'épargne - une promesse de campagne d'Emmanuel Macron - se ferait en 2018. Mais les contours exacts de cette réforme, et notamment la liste des produits concernés, restent encore à préciser. 

Pour l'instant, Bruno Le Maire et le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin ont simplement déclaré début juillet que la fiscalité du Livret A - livret d'épargne défiscalisé - ne serait pas modifiée. L'épargne salariale devrait donc également échapper aux projets fiscaux de flat tax de l'actuel gouvernement.