« Le dossier pénal de l’affaire Apollonia contient tous les éléments pour la mise en examen des banques »

Si, dans la plupart des litiges, c’est l’action civile qui est engagée, dans l’affaire Apollonia, les poursuites sont aussi pénales. Dans ce dossier, les chiffres prennent une ampleur importante dans la mesure où les investissements en résidences-services proposés en LMP portent sur 10-15, voire plus de 30 lots. Quant aux montants moyens financés, ils se situent autour de 2 millions d’euros par acquéreur.