Conseil en gestion de patrimoine

Le devoir de conseil est source de valeur ajoutée

Par Bruno Dell’Oste, directeur général, CGP Entrepreneurs
Les obligations pesant sur les conseillers en gestion de patrimoine se sont considérablement alourdies au fil des ans
Impossible de faire face à toutes ces charges sans un système d’information puissant qui permette de tracer la relation client
DR, Bruno Dell’Oste, directeur général, CGP Entrepreneurs

Les CGPI ont mené pendant de nombreuses années un ardent combat pour défendre leur modèle économique malmené par les projets de réforme du législateur européen. Alors que le risque d’une remise en cause des commissions semble s’estomper, la réglementation est devenue le nouveau défi à relever. L’enjeu est de respecter les obligations liées aux différentes activités du métier de CGP, notamment la lutte antiblanchiment, le respect du secret professionnel et de la loi Informatique et liberté, ainsi que la formalisation du devoir de conseil.