L’AMF prolonge de six mois la pratique sur les contrats de liquidité

Fabrice Anselmi
RK

Effective depuis le 1er janvier 2019, la pratique de marché admise sur les contrats de liquidité fait actuellement l’objet d’un réexamen conformément au règlement sur les abus de marché (MAR). Du fait de la crise lié au Covid-19, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a donc décidé de prolonger de six mois la pratique actuelle, jusqu’au 30 juin 2021, pour permettre au régulateur de finaliser ses travaux.

Lancé en 2020 conformément au règlement européen MAR, le réexamen de la pratique de marché admise par l’AMF a été retardé en raison de la crise sanitaire. Il fera l’objet d’une consultation au cours du premier trimestre, aux fins d’apporter d’éventuelles modifications au cadre applicable aux contrats de liquidité.

Au terme de la consultation, l’AMF, qui avait reçu les critiques de l’Autorité européenne des marchés (Esma) sur ce sujet en 2018, lui notifiera la nouvelle pratique de marché dans la perspective d’une entrée en application au second semestre.