L’AMF inflige 800.000 euros d’amende à la galaxie Nicolas Miguet

Nicolas Miguet a déjà été sanctionné à deux reprises pour des manquements similaires.
RK

Et de trois. Dans sa décision du 4 mars 2022, la commission des sanctions de l’AMF a infligé à la société Le Quotidien de Paris Editions et à son dirigeant et directeur de publication, Nicolas Miguet, des sanctions pécuniaires de 600.000 euros et 200.000 euros, contre 500.000 et 200.000 euros demandés par le Collège. Elle leur reproche d’avoir publié une recommandation d’investissement sans mentionner les conflits d’intérêt et d’avoir manipulé le cours de la société bénéficiant de cette recommandation. La commission rappelle que Nicolas Miguet a déjà été sanctionné à deux reprises pour des manquements similaires. En revanche, la commission a mis hors de cause la société Nicolas Miguet & Associés à laquelle était reproché un manquement de manipulation de cours, pour lequel le Collège réclamait 300.000 euros d’amende.