L'AMF épingle Nestadio Capital et son dirigeant

Au total six manquements sur sept ont été retenus, imputable au dirigeant de la société qui écope d'une sanction de 100 000 euros.

La société de gestion des fonds d’investissement de Bretagne, Nestadio Capital, s’est vue infligée  une sanction de 10.000 euros, assortie d’un blâme par la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Dans sa décision du 24 septembre, la Commission a également prononcé à l’encontre de Florent de Kersauson, son dirigeant à l’époque des faits, une sanction de 100.000 euros, assortie d’une interdiction d’exercer la profession de gérant ou de dirigeant d’une société de gestion pendant une durée de cinq ans.