L'ACPR muscle son collège de supervision

Le collège de supervision accueille dix nouveaux membres.

Par arrêté du ministre de l'économie et des finances en date du 4 mars 2020 et publié au Jounal Officiel (JO) samedi 7 mars (1), douze personnes ont été nommées membres du collège de supervision de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Le vice-président de l'instance, qui comprends 19 membre, sera nommé en juillet prochain.

Dans le détail, Patricia Crifo et David Noguéro rejoignent le collège "en raison de leurs compétences en matière de protection des clientèles ou de techniques quantitatives et actuarielles ou dans d'autres matières utiles à l'exercice par l'Autorité de ses missions", précise l'arrêté. 

Cécile Gérard, Jean-Luc Guillotin, Anne Larpin-Pourdieu et Olivier Mesnard sont eux nommés "en raison de leurs compétences en matière d'assurance, de mutualité, de prévoyance ou de réassurance", indique le texte.

Pascal Durand, Christian Lajoie, Isabelle Lefebvre et Catherine Théry intègrent le collège "en raison de leurs compétences en matière d'opérations de banque, d'émission et de gestion de monnaie électronique, de services de paiement ou de services d'investissement", peut-on lire dans le JO.

Enfin, Henri Toutée est nommé, sur proposition du vice-président du Conseil d'Etat, Valérie Michel-Amsellem, sur proposition de la première présidente de la Cour de cassation et Raoul Briet, sur proposition du premier président de la Cour des comptes.

À noter qu'Henri Toutée et Jean-Luc Guillotin faisaient déjà parti du collège de supervision et ont été reconduits.


(1) JORF n°0057 du 7 mars 2020, texte n°75