Régulation

La société 1855 sanctionnée au titre de sa communication financière

La société 1855 et son ancien PDG écopent respectivement d’une amende de 200.000 et 150.000 euros notamment pour n’avoir pas donné une information exacte et sincère sur le provisionnement des risques liés aux litiges en cours concernant les retards de livraison sur vins primeurs »

La société Héraclès (anciennement dénommée 1855) s’est vu infliger une sanction de 200.000 €. Son PDG, à l’époque des faits en charge de la communication financière, a été condamné à une sanction pécuniaire de 150 000 €. Le 9 janvier dernier, le Tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation judiciaire de cette société.