La CSSF lance plusieurs avertissements au Luxembourg

Plusieurs usurpations d'identité ont été décelées ainsi que des absences d'agrément d'acteurs financiers.

Salve de mises en garde à la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF), l’autorité de tutelle des marchés financiers luxembourgeoise. Cette dernière met tout d’abord le public en garde à l’égard de personnes inconnues qui usurpent son nom et son logo en envoyant des documents dénommés « Customer notification » via le format d’adresse courriel support@commission-financier.online. Ce faisant, elles demandent d’effectuer des paiements de taxes afin de débloquer des transactions de fonds, indique la CSSF qui tient à préciser qu’elle utilise uniquement le format d’adresse @cssf.lu pour ses communications par courriel.

Par ailleurs, la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) alerte les épargnants au sujet du site Internet https://www.magentacapital.cl qui propose des services d’investissement sous la dénomination de Magenta Capital Management (Santiago de Chile) et utilise abusivement le nom de l’établissement de crédit Swissquote Bank Europe S.A. L’autorité précise que ce site reste une entité inconnue de la CSSF et n’a aucun lien avec la société dénommée Magenta Capital Management.

Enfin, la CSSF met le public en garde contre des personnes inconnues qui utilisent abusivement le nom de l’entreprise d’investissement de droit luxembourgeois Orea Capital S.A. en contactant de façon non sollicitée des investisseurs potentiels pour leur proposer des services d’investissement, à savoir des livrets d’épargne à taux élevé.