Scandale 1MDB

La CSSF bannit un ex-dirigeant d'Edmond de Rothschild

Jean-Loup Thiébaut
Fotolia

L'ancien dirigeant de la banque privée Edmond de Rothschild (Europe), Marc Ambroisien, s'est vu interdire l'exercice de toute responsabilité dans le secteur financier pour 10 ans. Il avait vu son nom apparaître dans des transactions dans le cadre du scandale de corruption lié au fonds souverain malaisien 1MDB.

La CSSF (Commission de Surveillance du Secteur Financier), le régulateur luxembourgeois, a estimé que le banquier, qui a dirigé la banque privée entre 2012 et 2015, ne remplissait plus les exigences d’honorabilité professionnelle requises. Pour justifier sa décision, elle a invoqué l'absence d'un dispositif de gouvernance interne et une gestion saine et prudente des risques, ainsi qu'un échec de la lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme.

La CSSF avait déjà infligé, en 2017, une amende de près de 9 millions d'euros à Edmond de Rothschild (Europe).