La blockchain pour aider les professionnels du droit

La legaltech Authentic BlockChain veut leur permettre de miser sur cette technologie pour vérifier la véracité de documents et rendre infalsifiables ceux qu’ils produisent.

La blockchain ne sert pas uniquement à spéculer sur des cryptomonnaies. La legaltech Authentic BlockChain l’a bien compris et a décidé de miser dessus pour séduire notaires et autres professionnels du droit. Elle met cette technologie à leur service pour vérifier la véracité des documents qu’ils consultent et rendre infalsifiables ceux qu’ils produisent.

« L’idée centrale et initiale d’Authentic BlockChain est de donner aux notaires le moyen d’ancrer dans la blockchain leurs actes juridiques, mais également de vérifier de manière simple et incontestable qu’ils n’ont pas été modifiés par la suite », écrit la société dans un communiqué.

Dans le détail, pour s’assurer que les documents manipulés par les juristes ne puissent être falsifiés, elle utilise les garanties d’immutabilité et de non suppression offertes par la blockchain publique, tandis que pour être sûr que personne ne pourra accéder directement à ces documents elle ne manipule que leurs empreintes numériques et n’en garde aucune copie.

Le service innovant d’Authentic BlockChain sera disponible à partir du lundi 7 juin.