SCPI

Foncia Pierre Gestion mise sur des frais de gestion réduits

Pour sa nouvelle SCPI, la société a décidé d’investir sur des actifs autres que des bureaux et des commerces - Distribuée essentiellement par les indépendants, la SCPI entend collecter 50 millions d’euros en 2014.

Appuyée par les deux nouveaux actionnaires de sa maison mère (Eurazeo et Bridgepoint ont repris Foncia en juillet 2011), Foncia Pierre Gestion, la société de gestion de SCPI de l’administrateur de biens, a lancé, en juillet dernier, son premier véhicule d’investissement créé ex nihilo sous l’impulsion de Danielle François-Brazier, sa directrice générale. En effet, Foncia Pierre Gestion n’avait, jusqu’ici, fait que reprendre sous son nom la gestion des cinq autres SCPI qui lui sont connues – quatre classiques diversifiées et une spécialisée en murs de magasins. 

Une alternative à l’immobilier d’entreprise.

Concentrée sur la gestion d’un patrimoine d’immobilier d’entreprise, Foncia Pierre Gestion, avec Foncia Cap’Immo, élargit son horizon puisque la SCPI sera investie majoritairement dans du logement de type résidences seniors ou établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), en résidences étudiantes et hôtels ainsi que dans des salles de conférences (organisation de séminaires). Un virage, donc, pour cette société de gestion qui s’est entourée, pour l’occasion, de professionnels de ces secteurs afin de bien appréhender ce nouveau marché qui demande une connaissance des valeurs locatives et des prix d’achat en vigueur dans chaque région concernée pour garantir la bonne rentabilité de l’investissement.

Déjà lorgnés par Primovie lancée il y a un an par Primonial Reim, les secteurs de la santé et de l’éduction – plutôt réservées aux foncières spécialisées et aux particuliers à la recherche d’un avantage fiscal – semblent commencer à constituer, pour les SCPI, une alternative à un immobilier d’entreprise au marché jugé moins porteur qu’il y a quelques années. Au fait des écueils que les résidences avec services ont pu connaître par le passé, Danielle François-Brazier entend « choisir ses actifs en fonction du gestionnaire – des grands groupes – et des loyers qui lui sont demandés afin de permettre à celui-ci d’avoir un retour sur investissement, tout en bénéficiant de la meilleure rentabilité possible pour la SCPI »

Frais de gestion réduits.

Aussi, Danielle François-Brazier rappelle les efforts que la société de gestion consent sur ses frais de gestion, 6 % hors taxes (HT) du montant des produits locatifs encaissés HT et des produits financiers nets. Ceux-ci correspondent à environ 0,4 % de la capitalisation de la SCPI d’après les estimations de Foncia Pierre Gestion – ils peuvent effectivement atteindre le double pour certaines SCPI de la Place mais il faut noter que, dans le cas présent, les résidences sont déjà gérées par un gestionnaire. Foncia Cap’Immo devrait donc détenir des actifs délivrant 6,10 % actes en main pour servir aux investisseurs une performance de l’ordre de 5,10 % nets de frais de gestion la première année – même si certains estiment que la différence entre les deux est plutôt de l’ordre de 1,5 % à 2 %.

En phase de constitution de son patrimoine, la SCPI devrait, dans un premier temps, acquérir, pour ce qui concerne les résidences, des biens de seconde main pour assurer des revenus immédiats à ses associés avant d’investir dans des Vefa (ventes en l’état futur d’achèvement) lorsqu’elle aura atteint une taille critique. L’objectif étant de parvenir à terme à une capitalisation de 400 millions d’euros. La société de gestion n’a pas souhaité communiquer sur ses investissements.

Les indépendants mis à contribution.

La distribution de cette SCPI à capital variable, ouverte à partir de 2.500 euros (soit 10 parts), passera essentiellement par des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI), un canal de distribution encore peu exploité par la société. Si l’idée semble prématurée, Danielle François-Brazier n’exclut pas de passer un jour par le biais des agences immobilières du groupe. Des soirées VIP avec quelques clients sont d’ailleurs envisagées. Foncia Pierre Gestion vise une collecte de 50 millions d’euros en 2014.