Emmanuel Macron reste ferme sur la réforme de l’ISF

Il a maintenu le principe d'une évaluation du dispositif actuel courant 2020.

Le chef de l’Etat a martelé, jeudi soir lors d'une conférence de presse à l’Elysée, son intention de ne pas revenir sur la suppression de l’ISF et son remplacement par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), insistant sur le « devoir de défendre cette réforme ». Emmanuel Macron a de nouveau déclaré que le dispositif ferait l’objet d’une évaluation, dans le courant de l’année 2020, assurant que si la mesure n’est pas efficace, « nous la corrigerons ».

Le chef de l’Etat a par ailleurs promis de « réduire » l’IR, pour les ménages « qui travaillent ». Un geste financé par une baisse de la dette publique.

Enfin, côté retraites, il a également réaffirmé une réforme du système par points, sans relever l’âge légal de départ à la retraite, à 62 ans,