Dons : les Français toujours plus généreux

Gaetan Pierret
Ils ont donné entre 5,3 et 5,5 milliards d’euros à des associations et fondations en 2021. Un montant en hausse mais le nombre de donateurs est lui en baisse.

En 2021, les Français ont été plus généreux que l’année d’avant mais moins nombreux à le faire. Tel est le principal enseignement de la 27ème édition du rapport du réseau associatif Recherches & Solidarités. L’étude se base sur les chiffres de 149 associations et fondations et de la direction générale des finances publiques.

Les Français, moins nombreux à faire des dons mais plus généreux

Le montant des dons déclarés au titre de l’impôt sur le revenu en 2021 est en hausse de 1,9% par rapport à l’année d’avant. Une légère augmentation mais qui suit celle plus importante de 2020 (+7,1%). «De nombreux donateurs ont retrouvé leurs habitudes de dons en direction des causes qui leur sont chères, sans délaisser l’action sociale et la recherche médicale», soulignent les auteurs de l’étude. En moyenne, les Français ont donné 591 euros en 2021 pour un total compris entre 5,3 et 5,5 milliards d’euros. Là encore, les chiffres de l’année dernière traduisent une tendance globale, à l’œuvre depuis près de 10 ans (voir ci-dessous).

A l’inverse, le nombre de ménages donateurs est en repli de la même proportion (-1,9%). Post Covid, il était en hausse de 3,4%, témoignant de l’engouement des Français pour faire des dons. Mais la tendance est globalement à la baisse depuis 2013 (voir ci-dessous).

Les moins de 30 ans se distinguent particulièrement : leur «effort de don» rapporté à leurs revenus rejoint presque celui des plus de 70 ans (2,5% contre 2,6%) et occupe la seconde place des catégories d’âge, loin devant les 30-39 ans (1,9%), qui ferment la marche.

Les plus aisés se montrent eux un peu plus radins. Les foyers de la plus haute tranche de revenus (plus de 78.000 euros) sont un peu moins nombreux à avoir donné l’année dernière (40% contre 42% en 2020). «Leurs dons représentent toutefois 35% des montants déclarés (32% en 2020), leur don moyen s’élève à 1.526 euros», tempère l’étude.