Foncier rural

Des signes de reprise apparaissent sur l'ensemble des marchés

En 2010, les échanges ont augmenté sur le marché de l’espace rural, tant en nombre qu’en surface et en valeur Cette amélioration est cependant à relativiser, les chiffres restant fortement en retrait en comparaison avec l’année 2007.

Selon l’Observatoire établi par les Safer (Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural) (1), le marché de l’espace rural a concentré, en 2010, 209.000 transactions représentant une surface totale de 485.000 hectares, en hausse de 3 %, pour une valeur de 15,3 milliards d’euros, en progression de 12,2 %. L’amorce de reprise observée se traduit au niveau des prix mais de manière plus ou moins forte en fonction des différents marchés analysés (2).

Marché des terres et prés

Fichiers: