Réductions d'impôts

Des niches fiscales à manier prudemment

La rédaction
Des investissements dans l'immobilier, les DOM-TOM, la forêt, le cinéma ou des actifs spécifiques ouvrent droit à des réductions fiscales
Toutefois, il est impératif de s'entourer de précautions tant les pièges sont nombreux dans le maquis législatif
Fotolia

La fin d’année approchant, nombreux sont les contribuables qui cherchent à réduire leur facture fiscale. Guidés par leur tenace aversion à l’impôt, ils en oublient que ces placements ne sont pas sans contraintes, ni sans risques – risques inhérents à tout produit financier ou immobilier. Souvent appelés « one-shot », ils immobilisent pourtant durablement une partie du patrimoine de l’investisseur soumis à une obligation de conservation sans laquelle l’avantage fiscal tombe automatiquement.