Sanctions disciplinaires

Des méthodes de valorisation passées à la loupe

La commission des sanctions de l’AMF s’est prononcée sur la situation de sociétés de gestion
Elle est notamment revenue sur les informations délivrées aux distributeurs

Le 29 décembre 2017, la commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a sanctionné A Plus Finance sur la base des « multiples » fautes qui « concernent à la fois l’information communiquée aux investisseurs et trois aspects du dispositif de valorisation (les procédures, les méthodes et le contrôle interne) ». Rien de moins. Il est aussi évoqué que de tels manquements « se sont produits, pour certains, pendant toute la période objet du contrôle », soit entre 2011 et 2014.