Credit Suisse anticipe une amende de plus de 500M$ aux Bermudes

Newsmanagers
A l'origine du contentieux, des plaintes de clients souhaitant être indemnisés pour des pertes causées par un ancien conseiller de la banque.
(Bloomberg)

Les déboires de Credit Suisse se poursuivent. La banque suisse a averti ce 23 mars qu'elle attendait le prononcé d'une amende de la part d'un tribunal bermudien dans les prochains jours, avec une sanction pouvant dépasser les 500 millions de dollars. L'action en justice concerne une ancienne filiale d'assurance-décès locale, Credit Suisse Life Bermuda. Le groupe suisse ne précise pas les motifs de la plainte mais indique avoir pris "précédemment pris des réserves contre cette affaire et a l'intention de poursuivre toutes les actions légales à sa disposition". Selon l'agence Reuters, la banque fait référence à des plaintes de clients souhaitant être indemnisés pour des pertes causées par l'ancien conseiller à la clientèle de Credit Suisse, Patrice Lescaudron, qui a été condamné par un tribunal genevois en 2018 pour avoir escroqué des clients. Il s'est donné la mort en 2020.

Credit Suisse a fait valoir que Patrice Lescaudron lui avait caché ses activités.

La banque dit qu'elle annoncera le 27 avril, lors de la publication des résultats trimestriels, si des provisions supplémentaires sont nécessaires.