Assurance vie

Contrats en déshérence : peut mieux faire

La Cour des comptes estime à 4,7 milliards d’euros l’encours de contrats non réglés en 2017
La retraite supplémentaire pourrait aussi constituer un « gisement de déshérence potentielle »
DR

A l’occasion de la publication de son rapport annuel, la Cour des comptes est revenue sur l’application de la loi « Eckert » du 13 juin 2014 relative aux comptes bancaires inactifs et aux contrats d’assurance vie en déshérence, dont l’essentiel des dispositions sont entrées en vigueur le 1er janvier 2016. Côté assurance vie, la mesure prévoit un renforcement de la recherche des bénéficiaires des contrats d’assurance vie non réglés par les assureurs.