Statistiques

Constat sans surprise d'une décollecte dans la gestion

L’association française de gestion financière (AFG) a publié mercredi dernier son bilan pour l’année 2008. Pour la première fois depuis 1997, date à laquelle l’association a commencé à publier ses statistiques, les encours sous gestion en France apparaissent en recul. Ainsi, ils ont diminué de 11 % l’année dernière, passant de 2.655 milliards d’euros fin 2007 à 2.358 milliards d’euros en décembre 2008. Ce repli a été davantage marqué sur les OPCVM, dont les encours sont passés de 1.470 milliards d’euros à 1.245 milliards (en baisse de 15,3 %), que sur la gestion sous mandat - provenant pour partie de l’assurance vie - dont les encours sont passés de 1.185 milliards d’euros à 1.115 milliards (en baisse de 6 %).

Sur les OPCVM, la baisse des encours s’explique à près de 80 % par l’effet de marché. Cependant, toutes classes d’actifs confondues, la décollecte a tout de même été cette année de 44,9 milliards d’euros. Si les actions ont évidemment constitué la classe d’actifs ayant le plus pâti de l’effet marché, la décollecte a d’abord touché les fonds diversifiés (-42,2 milliards d’euros), les fonds alternatifs (-11,5 milliards) et les fonds obligataires (-22,2 milliards), contre des retraits de 9,5 milliards d’euros sur les actions.