Bercy va verser une avance sur les réductions et crédits d'impôts

9 millions de foyers devraient en bénéficier le 17 janvier pour un montant de 5,3 milliards d'euros.

Une avance sur certaines réductions et crédits d'impôts va être versée le 17 janvier à 8,7 millions de foyers fiscaux, pour un montant de 5,3 milliards d'euros et une moyenne de 605 euros par foyer. Sont principalement concernés ceux relatifs aux dons, à l'emploi d'un salarié à domicile, aux frais de garde d'enfants, d'hébergement en Ehpad et les dépenses d'investissement locatif. Cette somme correspond à 60% du montant total des réductions et crédits d'impôt concernés déclarés au printemps 2021 pour des dépenses réalisées en 2020. 

Pour rappel, l'avance immédiate est maintenant possible pour le crédit d'impôt services à la personne. Elle sera disponible dès janvier pour les particuliers employeurs sur le site de l'Urssaf et en avril pour les usagers de services intermédiés par des organismes et plateformes intermédiaires. 

A partir de 2023, un échange de données sera mis en place annuellement etre la DGFiP et l'Urssaf pour prendre en compte de manière automatique le bénéfice de l'avance immédiate versée en 2022 dans le montant de l'acompte versé en janvier 2023.