Affaire Cahuzac : le schéma Singapour remis en cause

Alors que l’affaire Cahuzac devait être jugée en correctionnel à partir du 8 janvier 2016, le président du tribunal a décidé de son renvoi au 5 septembre 2016. Les conseils du prévenu ont obtenu du juge qu’il transmette leur QPC. Le procès est donc pour le moment suspendu.

Durant leur enquête préliminaire, les juges d’instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke ont notamment souligné la « volonté d’opacité renforcée » des protagonistes lorsqu’un transfert de compte suisse vers la place de Singapour a été décidé.