Groupama Gan Vie présente une part de contrats en déshérence « deux fois plus importante »

Dans un document en ligne - en date de février 2013 - il est indiqué que l’ACPR a contrôlé l’assureur  sur les contrats en déshérence. Il en ressort notamment que l’assureur présente une part de contrats en déshérence « deux fois plus importante » que celle des autres acteurs.