Bientôt un règlement en parts de FCPR dans l’assurance vie française ?

C’est la piste soulevée par un sénateur dans le cadre de l’examen du projet de loi de Macron. L’objet de cet amendement (accessible en ligne ici) est d’autoriser les assureurs à pouvoir offrir des contrats investis partiellement en non coté en permettant leur règlement, à hauteur de cet investissement partiel, en titres non cotés en vue de faciliter et d’augmenter le financement des TPE/PME/PMI par l’assurance-vie.

Dans l’article L. 131-1 du Code des assurances, serait insérée la phrase :