Assurance vie en euros

Un produit d’appel dont l’étoile pâlit

A 2,3 %, le rendement net des fonds euros demeure compétitif, mais face aux enjeux financiers, les assureurs tendent à prendre leurs distances
Fotolia

En misant sur un jeune fonds en euros aux perspectives de rendement prometteuses ou sur des bonus de rémunérations, certaines compagnies d’assurances parviennent à maintenir l’idée selon laquelle ce type de support demeure un havre de sécurité bien rentable pour l’épargnant. Sauf que la notion de risque à la charge du client est davantage associée au discours commercial des distributeurs. A chaque fois qu’il s’agit de profiter d’un taux de rendement amélioré, l’épargnant doit s’exposer à des supports en unités de compte pour une partie de son investissement.