SG Assurances préserve sa PPB en 2022

Mathilde Castagna
Tout en maintenant sa provision pour participation aux bénéfices (PPB) stables, Sogécap annonce un taux de rendement moyen de ses fonds euros en hausse de 81pts de base pour l’exercice 2022.
(RK.)

La compagnie d’assurance-vie du groupe Société Générale envoie un message positif dans un contexte incertain. Premier bancassureur à ouvrir le bal des rendements pour l’exercice 2022, il a annoncé ce lundi des performances sur ses fonds en euros en hausse de 75 points de base minimum. Le taux de rendement moyen s’établit à 2,17%, contre 1,30% en 2021. En détails, les performances des contrats Séquoia et Ebène s’élèvent respectivement à 1,95 et 2,19%. Le fonds en euros du plan d’épargne retraite affiche, quant à lui, un rendement supérieur aux autres contrats, à 2,32% et peut atteindre 3,00% pour les clients investis à 50% en unités de compte (UC).

«L’un de nos atouts, c’est la part très significative de nos encours obligataires qui sont réactifs à la hausse des taux. Nous sommes également diversifiés sur des catégories d’actifs comme le private equity ou la dette privée qui ont bien performé cette année. Dans le contexte de 2022, c’est une stratégie d’investissement qui s’est avérée très bénéfique au rendement de notre portefeuille», souligne Philippe Perret, directeur général de Société Générale Assurances.

Dans ce contexte, Sogécap n’a pas été forcé d’amoindrir ses réserves financières afin de servir un bénéfice en hausse. «Notre souhait a été de ne pas utiliser de manière significative les réserves financières parce que le contexte économique reste incertain. Nous voulons accompagner les clients sur le très long terme, donc nous nous devons de distribuer de manière responsable et lissée les importantes réserves constituées», indique le dirigeant de Société Générale Assurances. Dotée d’une telle stratégie, l’entité au logo rouge et noir affiche un niveau de provision pour participation aux bénéfices (PPB) d’environ 8,5%, tandis que la moyenne du marché est de 5,5%.

Une méthode favorisant les UC assumée

Au global, Sogécap comptabilise deux tiers de ses encours investis en fonds euros et le tiers restant en UC. Par ailleurs, cette part pourrait augmenter du fait du système de bonification de la performance en cas d’investissement en UC, mis en place par la compagnie d’assurance vie. Pour l’exercice 2022, «près de la moitié des contrats bénéficient d’une hausse encore supérieure, celle-ci pouvant atteindre jusqu’à 128 points de base pour les clients investis à 50% en UC», précise le groupe dans un communiqué. «En 2023, pour tous les nouveaux versements, des bonus seront appliqués pour les clients qui versent plus de 15, 35 ou 50% de leurs versements en UC ; ils seront cumulés au bonus sur encours déterminé en fonction de la part d’UC détenue à la fin de l’année 2023».