Fintech

Mon Petit Placement sélectionne 14 fonds pour sa nouvelle offre

Par Jean-Loup Thiébaut
La plateforme propose quatre portefeuilles investis en intégralité en unités de compte.
Pixabay

La fintech lyonnaise Mon Petit Placement a annoncé ce 13 février le lancement d'une nouvelle offre de placement, déclinée en quatre profils de risques. L'investissement est réalisable sur internet, après un formulaire d'analyse du profil de l'investisseur, et des formalités administratives.

Les quatre portefeuilles sont investis en intégralité en unités de comptes logés dans des assurances-vie, chez Apicil notamment. Et, pour ce faire, la start-up a sélectionné près de 15 fonds, dont une majorité de Français. Les firmes H2O, Varenne Capital, Lazard Frères Gestion, Comgest ou encore Vivienne Investissement, sont parmi les sélectionnés.

Dans le portefeuille le moins risqué, dit "Volontaire", qui vise un rendement annuel de 3%, on retrouve DNCA Alpha Bonds, La Française Premia Opportunities, H2O Adagio, et Lazard Patrimoine. Le suivant, "Energique", avec un objectif de 5%, contient H2O Moderato, Lazard Patrimoine, Vivienne Ouessant et Varenne Global. Pour viser les 8%, le portefeuille "Ambitieux" mise sur Vivienne Ouessant, Varenne Global, H2O Multibonds, Comgest Monde et JPMorgan Global Macro. Enfin, le plus risqué, "Intrépide", avec 12% de rendement comme cible, contient Comgest Monde, Pictet Global Megatrend, Fidelity World, H2O Allegro et JPMorgan US Technology.

L'investissement dans cette nouvelle gamme est disponible à partir de 500 euros. La fintech prendra 0,46% des encours en frais de gestion annuels, ainsi qu'une commission de performance avec high water mark.