Assurance vie à adhésion individuelle

Les CGPI ont capté en 2013 près de 5 milliards d’euros en affaires nouvelles

Les indépendants du patrimoine et les courtiers d’assurance ont enregistré une hausse importante du montant des cotisations sur le dernier exercice. La vente par internet continue de progresser fortement mais toujours dans de petits volumes

Les affaires nouvelles en assurance vie à adhésion individuelles ont représenté un montant global de collecte de 94,6 milliards d’euros en 2013 sur le marché français, selon les dernières estimations des assureurs, ce qui représente une hausse de 6 % par rapport à 2012. Tous les réseaux ont connu une hausse sauf les conseillers salariés des entreprises d’assurances (et leurs mandataires).

Hausse de la part relative du courtage et des CGPI. En 2013, les deux tiers des affaires nouvelles ont été réalisées par des conseillers salariés des établissements financiers, dont 92 % par des collaborateurs d’établissements bancaires généralistes.

Les salariés des entreprises d’assurances ont représenté 15,3 % en 2013 des cotisations en affaires nouvelles dont la moitié pour les réseaux dits « debout » et l’autre moitié pour ceux dits assis (bureau de production).         

Les courtiers d’assurances et les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) ont représenté 10,4 % de ces mêmes cotisations avec une répartition sensiblement égale entre les deux catégries d'acteurs (50/50). Les courtiers et CGPI ont connu une progression des cotisations de 18 % en 2013 par rapport en 2012 correspondant à une collecte de 9,8 milliards d'euros. Leur part relative augmente de 1 point par rapport en 2012.

Les agents généraux d’assurances ont capté une part de 5,6 %.

Les autres modes de distribution (dont grande distribution et internet) ont quant à eux représenté une part de 3,7 %.

A noter que depuis 2004, les parts relatives n’ont guère bougé dans leurs grandes lignes. A cette date, les conseillers salariés des établissements financiers représentaient 67,8 %, les conseillers salariés des entreprises d’assurances 15,1 %, les courtiers et CGPI 9,7 %, les agents généraux 5,3 % et les autres moyens 2,1 %.

Près de 5 milliards d'euros pour les partenariats. A noter également que :

-          plus d’une quarantaine de sociétés d’assurances ont mis en place des réseaux de conseillers salariés,

-          une trentaine de sociétés d’assurances opèrent avec des conseillers d’établissements financiers et plus d’une quinzaine ont des accords de partenariat avec des établissements financiers non captifs. Ces derniers représentent 4,8 milliards d’euros de collecte en 2013,

-          la vente par internet a progressé de 30 % en affaires nouvelles en 2013, à 2,2 milliards d’euros. Elle représente 2,3 % de l’ensemble en 2013.