Légère perte de vitesse de la collecte en assurance vie

En mars la collecte a été de 2,2 milliards d'euros culminant pour la totalité de l'année 2016 à 7,8 milliards.

Après un début d'année tonitruant, la collecte en assurance vie s'est légèrement essoufflée. Au mois de mars, elle s'est fixée à +2,2 milliards d'euros alors que les mois de janvier et février avaient observé une collecte de 3 et 2,6 milliards d'euros.

Le niveau de la collecte reste toutefois très élevé en mars, sur les mêmes bases qu'en mars 2015 (2,1 milliards d'euros), ce qui représente une collecte de 7,8 milliards d'euros sur les trois premiers mois de l'année, au-dessus de l'an dernier (6,8 milliards d'euros). 

Evolution mensuelle de la collecte en assurance vie
AFA

La collecte est également élevée en ce qui concerne les contrats en Unités de compte (UC), qui représentent 3,4 milliards d'euros.

Les versements sur les supports unités de compte représentent quant à eux 6,7 milliards d’euros depuis le début de l’année, soit 19 % des cotisations en 2016.

"Compte tenu de l’état de l’opinion et de l’augmentation de l’investissement des ménages dans l’immobilier, l’assurance-vie devrait maintenir, durant les prochains mois, le cap actuel avec des collectes moyennes mensuelles de 2 milliards d’euros. Une reprise plus vive de l’immobilier pourrait amener en fin d’année une petite érosion de la collecte", commente le Cercle de l'Epargne.