Le marché de l’assurance vie se contractera de 6% en 2020 selon Swiss Re

La rédaction
Les primes non-vie devraient-elles se contracter de 0,1% à l’échelle mondiale

Les volumes mondiaux de primes d’assurance « renoueront avec leurs niveaux d’avant la crise du COVID-19 en 2021 », estime l'étude annuelle Sigma de Swiss Re sur le secteur publiée en fin de semaine dernière. En attendant, la demande d’assurance fléchit en raison de la crise sanitaire et « les primes vie se contracteront de 6% et les primes non-vie de 0,1% à l’échelle mondiale » cette année, explique Swiss Re dans un communiqué.

« En vie, les produits d’épargne seront le plus durement touchés; en non-vie, les branches qui souffriront le plus sont celles liées aux voyages et au commerce », précise l’étude. La Chine et les autres pays émergents devraient toutefois conserver une dynamique positive avec des primes attendues « en hausse de 1% cette année et de 7% en 2021 ».