Assurance vie

Le client ne voulait pas gratifier son conseiller de son contrat d’assurance vie

Comment savoir si une cliente a voulu récompenser son conseiller ? La Cour de cassation vient de livrer une grille de lecture.

Mme X...a confié à M. Y... , son conseiller financier dans une société d'assurances, un chèque d'un montant de 208 000 euros, daté du 14 décembre 2007, aux fins de placement sur un compte épargne retraite.

S'étant aperçue, en 2012, que cette somme n'avait pas été versée sur son compte, elle a assigné en répétition de l'indu M. Y... , qui a invoqué l'intention libérale de celle-ci à son égard.