L’assurance vie poursuit sa collecte record

Elle dépasse le milliard d’euros pour le dixième mois d’affilé.

Et de dix. Cela fait maintenant dix mois que la collecte nette en assurance dépasse le milliard d’euros. Pour octobre, elle s’établit à 2,7 milliards d’euros, soit 800 millions d’euros de plus que le mois de septembre. Il faut revenir à septembre 2019 pour retrouver des montants comparables. Cette collecte nette croît de 2,4 milliards d’euros par rapport à octobre 2020, d’1,1 milliards d’euros par rapport à octobre 2019. Depuis début 2021, elle culmine à +18,5 milliards d’euros, en hausse de 22,1 milliards d’euros par rapport à la même période en 2020. Seule la comparaison avec 2019 marque un recul de 3,9 milliards d’euros.

Les cotisations s’élèvent à 13,2 milliards d’euros, un niveau «record» pour un mois d’octobre selon la Fédération française de l’assurance (FFA). Par rapport au même mois en 2020 et en 2019, cela représente +2,3 milliards d’euros et +1,1 milliards d’euros. Le montant des prestations versées reste, lui, stable dans le temps, à 10,5 milliards d’euros. Les encours totaux sont en progression de 6% sur un an pour s’établir à 1.861 milliards d’euros.

De façon plus granulaire, les unités de compte (UC) sont aussi en progression comparativement au mois précédent, que l’on parle de cotisations (5 milliards d’euros contre 4,3 milliards d’euros) ou de collecte nette (3,4 milliards d’euros contre 2,7 milliards d’euros).  Pour autant, les UC ne représentent toujours que 38% des cotisations, comme depuis le début de l’année (contre 35% en 2020 et 28% en 2019). Interrogé sur l’arrivée d’Omicron, Franck Le Vallois, directeur général de la FFA, estime qu’il est «difficile de prédire l’impact des différents variants qui peuvent survenir sur les choix des épargnants».

100.000 nouveaux assurés pour le PER

On dénombre 140.000 souscripteurs de PER pour le mois d’octobre (+55% sur un an), dont 37.000 proviennent de transferts d’autres contrats d’épargne retraite. En versements, cela représente 1,1 milliard d’euros (+60% sur un an), dont la majorité (606 millions) proviennent de transferts. La collecte nette s’élève à 367 millions d’euros sur le mois, 3,3 milliards d’euros depuis début 2021. Toujours depuis début 2021, la barre du million d’assuré a été franchie – pour 11,7 milliards d’euros de versements – et ramène le total de souscripteurs à 2,4 millions.

Franck Le Vallois a donné des nouvelles des réflexions de Place en cours sur la transparence et la lisibilité des frais des PER, qui semblent bien avancer puisque «Bruno Le Maire devrait dans quelques semaines porter les conclusions des travaux à la connaissance de tous».