L’assurance-vie maintient son rythme de décollecte

Amélie Laurin
Les unités de compte représentent le tiers des 2,2 milliards d'euros de retraits de la part des épargnants

L'assurance-vie a accusé en mai une nouvelle décollecte de 2,2 milliards d’euros en mai, soit un montant quasiment similaire aux 2,1 milliards du mois d'avril, d’après les chiffres provisoires publiés ce mercredi par la Fédération française de l’assurance (FFA). Après un début d’année dans le vert, trois mois de sorties nettes portent à 4 milliards d’euros les sorties nettes sur les contrats, contre une collecte positive de 12,7 milliards l’an dernier à la même période.