La collecte en assurance vie démarre timidement l'année

La collecte nette a atteint 400 millions d'euros au mois de janvier sous l'effet de cotisations inférieures en janvier par rapport à décembre.

La collecte nette en assurance vie a démarré l'année sur des niveaux relativement faibles, en ligne avec la tendance observée depuis le mois de septembre 2016. En janvier, elle s'est fixée à 400 millions d'euros, soit moitié moins que le montant observé en décembre (800 millions d'euros).

L'évolution du versement des cotisations explique cette décrue. En janvier, 11,4 milliards d'euros ont été versés (dont 2,8 milliards en unités de comptes, UC) alors qu'en décémbre c'était 12,6 milliards. La légère baisse des prestations versées par les assureurs (11 milliards en janvier contre 11,8 milliards en décembre) ne permet pas de limiter la baisse.

Cette collecte relativement basse intervient après une année 2016 en dents de scie qui a connu une collecte nette globale de 16,8 milliards d'euros, loin des 24,6 milliards d'euros atteints en 2015. La baisse des rendements des fonds en euro, «en baisse de 0,2 à 0,4 point» en moyenne, rappelle le Cercle de l'Epagrne, est l'une des grandes explications à ce retrait, l'épargne se reportant ailleurs à l'image de la collecte sur le Livret A qui tutoie des sommets actuellement