Assurance vie : collecte nette positive en avril

La collecte signe son cinquième mois consécutif de hausse, et atteint 7,5 milliards d'euros depuis le début de l'année.

La collecte nette d'assurance vie s’établit à 2 milliards d’euros en avril, atteignant un total de 7,5 milliards depuis le début de l'année, selon la Fédération française de l'assurance (FFA). Soit le cinquième mois consécutif de hausse, à un niveau supérieur à celui d’avril de l’année dernière (0,3 milliard d’euros).

Dans le détail, le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurances entre janvier et avril s'élève à 47,9 milliards d'euros, contre 44,9 milliards d'euros sur la même période en 2017. Par ailleurs, selon la FFA les versements sur les supports unités de compte représentent 14 milliards d’euros (29 % des cotisations) tandis que les prestations versées par les sociétés d'assurances sur la même période s'élèvent à 40,4 milliards d'euros. Enfin, l'encours des contrats d’assurance-vie (provisions mathématiques + provisions pour participation aux bénéfices) s’élève à 1.697 milliards d’euros à fin avril 2018, en progression de 3 % sur un an.

« Les ménages ne relâchent pas leur effort d’épargne en ce début d’année comme en témoignent également les résultats du Livret A, analyse Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'épargne. La montée des incertitudes économiques incite les Français à mettre de l’argent de côté. Dans un tel contexte, le retour vers les valeurs sûres que ce sont l’assurance vie et le Livret A est traditionnel. Il en résulte une collecte brute dynamique et des sorties limitées faute de projets à financer ou d’alternatives en matière de placement. »

Dans les prochains mois, le placement préféré des Français devrait continuer à être porté par le contexte économique. « En période de reprise de l’inflation en relation avec la hausse du prix du pétrole, les ménages ont tendance à augmenter leur effort d’épargne, par précaution et pour maintenir constante leur encaisse », conclut le Cercle de l'épargne.