Allianz France s'interroge sur un possible déréférencement des fonds H2O

La rédaction

Un deuxième assureur-vie va-t-il déréférencer les fonds H2O AM de ses contrats ? Spirica, le réseau du Crédit Agricole dédié aux CGP, fut le premier à suspendre la semaine dernière la commercialisation des véhicules gelés. Et aujourd'hui, Allianz France pourrait lui emboîter le pas. "Nous sommes clairement en train de regarder [la question] de déréférencer ces fonds pour tous les nouveaux versements potentiels sur les contrats", a ainsi déclaré ce mercredi aux Echos Françoise Heckmann, la directrice des produits épargne chez Allianz France.

Interrogé en début de semaine par la plateforme Nortia sur le risque de voir ses fonds déréférencés par les assureurs, Bruno Crastes s'était montré pourtant confiant. "A ce jour et à notre connaissance, [Spirica est] le seul assureur à avoir pris cette décision. Il peut s'agir d'une disposition temporaire qui pourrait être levée par la suite", avait-il ainsi déclaré. Le gérant est par ailleurs soutenu par le directeur général de Nortia, Philippe Parguey, qui a déclaré dans ce même article des Echos : "pour un assureur, il est un peu tard pour arrêter la commercialisation des fonds H2O, sauf à ce qu’il y ait eu une faute de gestion, ce qui reste à démontrer". Le risque d'effet domino pourrait cependant se matérialiser prochainement...