Sur un contrat d’assurance vie, un fonds en euros ne peut pas être souscrit « simplement » pour un motif fiscal

Daniel Collignon, directeur général de Spirica détaille l’offre commerciale de fonds euros accessibles sur les différents supports. Il revient également sur le traitement ISF des contrats à participation aux bénéfices différée.

Daniel Collignon détaille l’offre de fonds en euros comptant des fonds euros classique, un fonds typé « allocation long terme » avec une pénalité en cas de rachat au cours des trois premières années, un fonds euro-dynamique et des fonds à participation aux bénéfices différée.