Rester positif sur les actions européennes, mais avec prudence

Daniel Fighiera, directeur général délégué et directeur de la gestion de Tocqueville Finance, revient sur ses préconisations d'allocations.

Dans ces conditions de marché chahuté, le professionnel considère que les actions européennes restent à privilégier mais qu'il convient de rester prudent, notamment sur les valeurs de croissance qui sont aujourd'hui encore bien valorisées.