90 juridictions prêtes à l’échange automatique d’informations fiscales

L'Agefi.fr
A l’issue de la 5ème rencontre d’actualité sur le Wealth Management, Paul Hondius - Conseiller au centre de politique et d’administration fiscale de l’OCDE, a évoqué le travail de l’institution sur les engagements, qui contraignent les Etats signataires à livrer automatiquement des informations sur ces données de nature fiscale qui deviendront effectifs en 2017 et en 2018. Ils s’imposeront même dans les pays qui maintiendront un certain secret bancaire, comme en Suisse.

En complément du dossier « Le Wealth Management confronté à de profonds changements », Paul Hondius, conseiller au centre de politique et d’administration fiscale de l’OCDE, a évoqué le sort de la norme d’échange automatique d’informations de nature fiscale et son incidence pour la Suisse et le Luxembourg notamment.

Pour mémoire, ces données sont collectées par les institutions financières, les banques et les compagnies d’assurance qui les collectent et les transmettent aux autorités fiscales de leur pays de résidence.

L’intégralité de la vidéo (8’57 min) est accessible sur le site de L’AGEFI.fr.